Cécile Vanderpelen

Directrice de la MSH-ULB

Cécile Vanderpelen-Diagre dirige la MSH depuis septembre 2018. Elle anime, coordone, les différentes équipes de recherches. Elle participe au développement des différents axes de la MSH. Elle participe également à la création des projets de la MSH.

Elle est docteure en histoire de l’Université libre de Bruxelles. Elle y enseigne l’histoire depuis 2010. Ses travaux de recherche portent sur l’histoire du catholicisme dans ses dimensions anthropologiques et culturelles : la sexualité, le rapport au corps, à la foi, à la littérature et aux arts.

Cecile Vanderpelen dirige aussi une des équipes affiliées de la MSH : le Centre interdisciplinaire d’études des religions et de la laïcité. Elle co-dirige également l’Observatoire des religions et de la laïcité. Elle participe aussi au comité de rédaction des Problèmes d’histoire des religions. Elle est par ailleurs membre associée du Centre d’études en sciences sociales du religieux (CESOR) de l’EHESS ainsi que membre du comité scientifique des Archives des sciences sociales des religions (éditions de l’EHESS).

Elle est également impliquée dans l’histoire du genre et des femmes. Elle co-préside depuis mars 2017 le Centre d’archives pour l’histoire des femmes (AVG-CARHIF). Avec Amandine Lauro, elle dirige aussi Sextant : la revue de la Structure de recherche interdisciplinaire sur le genre (STRIGES) de l’ULB.

Contact : cvdpelen@ulb.ac.be