Mukaddas Mijit

Postdoctoral Fellow

Mukaddas Mijit est ethnomusicologue, cinéaste et artiste ouïghoure. Elle est née à Urumchi dans la Région Ouïghoure. En 2003, elle est venue s'installer en France pour poursuivre ses études et sa carrière artistique. Elle a obtenu son Master en ethnomusicologie à l'Université Paris-Sorbonne en travaillant sur les pratiques vocales d’une cérémonie soufie au Nord de la région ouïghoure. En 2015, elle a soutenu son doctorat à l'Université de Paris-Ouest Nanterre à la suite de travaux sur la « Mise en scène des patrimoines artistiques ouïghours ». Elle a publié plusieurs articles dans des revues scientifiques dont le Cahier d'Ethnomusicologie. En tant que cinéaste, elle a réalisé quatre films documentaires et une série de courts-métrages sur les pratiques artistiques ouïghoures. Entre 2016-2019, elle a enseigné l’anthropologie visuelle et l’ethnomusicologie à l'Université de Toulouse Jean Jaurès. Parallèlement, elle a développé plusieurs projets autour de la danse et des chants traditionnels pour les présenter dans de nombreux festivals de musiques du monde.

Entre 2019-2021, elle a participé à un projet de recherche sous la direction de Prof. Rachel Harris (SOAS) sur la transmission et le développement des pratiques de Meshrep (banquet traditionnel) dans la diaspora ouïghoure. Elle continue également ses projets artistiques en Europe et aux Etats Unis. Elle est l'une des co-créatrices d’un projet de théâtre immersif actuellement en préparation à New York et elle prépare sa première courte fiction en France et en Asie centrale.