Midis de STRIGES "La place Fontainas comme espace frontière : la production de la ville au regard de la sexualité, du genre, de l'ethnicité et de la classe sociale"

Le 04/03/2021

par Alexandre Donnen, ULB

Les Midis de STRIGES reviennent pour l’année académique 2020-2021 ! De l’urbanisme à la pharmacie en passant par la sociologie, l’histoire ou encore le droit, les Midis s’inscrivent dans une perspective interdisciplinaire où tous les sujets ont pour lien les études de genre.

Située entre le quartier « gay » et le quartier Anneessens, la place Fontainas est souvent catégorisée, notamment médiatiquement, comme un espace dangereux, particulièrement pour les populations homosexuelles. Validées par certains discours politiques, ces catégorisations tendent à dépeindre une image monolithique des groupes et des espaces et à solidifier certaines oppositions supposées – notamment celles entre le « monde arabe » et les personnes et droits LGBTI –, occultant une imbrication plus complexe des axes de domination et d’oppression intervenant dans les rapports aux espaces. Afin de nuancer ces catégorisations, cette communication approchera la place Fontainas à partir de la notion de frontière – de sexualité, de genre, de classe et d’ethnicité – et tentera de mettre en relief les façons dont les espaces s’articulent à des logiques concomitantes d’inclusion et d’exclusion.

Alexandre Donnen est doctorant en sociologie (FNRS) au sein de l’Atelier Genre(s) et Sexualité(S) (Université libre de Bruxelles). Après avoir réalisé un mémoire portant sur les enjeux interactionnels d’une zone « frontière » située à la lisière du quartier « gay » et du quartier « populaire » Anneessens, il est engagé par l’Institut de recherche santé et société (UCLouvain) comme chercheur principal d’une étude portant sur les pratiques d’accès et de recours aux soins de première ligne par la population bruxelloise. En octobre 2020, sous la direction de David Paternotte, il commence un doctorat visant à examiner les liens d’articulation entre les processus de gentrification et de visibilisation des homosexualités à Bruxelles.

Jeudi 4 mars 2021 de 12h15 à 14h

Salle de réception
Bâtiment R – 3e niveau – R3.105
Avenue Antoine Depage 1
1050 Bruxelles

Toutes les séances mensuelles sont gratuites, sans inscription et également retransmises sur Teams