Une membre de STRIGES reporte le Prix Xavier Mabille

Maria Martin de Almagro (STRIGES) a reçu le Prix Xavier Mabille de la meilleure thèse en Sciences Politiques défendue en 2015-2016, octroyé par l’Association Belge de Science Politique. Sa thèse, intitulée « La (dé) mondialisation de la société civile: L’effet rebond du boomerang. Les réseaux transnationaux de plaidoyer et les groupements des femmes au Burundi et au Libéria de l’après-guerre » a été défendue à l’ULB en 2015. Elle a été codirigée par Jean Frédéric Morin (ULB) et Raffaele Marchetti (LUISS).  Maria Martin de Almagro est aujourd’hui professeure assistante au Vesalius College et membre de STRIGES (ULB).