Obtention d’un financement AUF pour le projet « Campagnes ‘anti-genre’ en Europe : enjeux de savoir, enjeux de pouvoir » (CAGE)

[18/02/2019]

L’Agence universitaire de la Francophonie a décidé de financer le projet « Campagnes « anti-genre » en Europe : enjeux de savoir, enjeux de pouvoir » (CAGE). Ce projet, dirigé par Ionela Baluta (Université de Bucarest), David Paternotte (Université de Bruxelles) et Valentina Gueorguieva (Université St. Kliment Ohridki), se propose d’approfondir la réflexion autour des campagnes anti-genre en Europe, avec une attention particulière pour la Bulgarie et de la Roumanie, des cas peu étudiés jusqu’à présent. S’étalant sur les années 2019 et 2020, il comprend deux volets: les dynamiques d’institutionnalisation des études de genre et les campagnes d’opposition à ce concept.

Les membres de la MSH participants appartiennent à STRIGES. Il s’agit de Agnès Chetaille, Anne-Sophie Crosetti, Cristian Norocel, David Paternotte et Valérie Piette.