Leïla Maziane

Professeure invitée 2019-2020

Leïla Maziane est professeur d’histoire moderne à l’Université Hassan II Casablanca. Elle est également membre du Comité Exécutif de la Société Internationale des Historiens de la Méditerranée et du Réseau International de "La Gouvernance des Ports Atlantiques (XIVe-XXIe siècles)". Outre l’histoire et le patrimoine maritime et portuaire, ses thèmes de recherche sont les mobilités. Récemment, elle a coordonné avec Khalid Bensrhir, le dernier numéro de la Revue Hespéris-Tamuda, dédié à la Mobilité individuelle et collective en « Méditerranée et en Méditerranée Atlantique », LIII, 3, 2018. Elle a participé aux ouvrages collectifs Cautivas y esclavas : el trafico humano en el Mediterraneo, Granada, Editorial Universidad de Granada, 2016 ; La Gobernanza de los Puertos Atlánticos. Siglos XIV-XX, Madrid, Collection de la Casa de Velázquez, n°. 155, 2016; Fès: l’âme du Maroc. 1.200 ans d’Histoire, Grenade, Almed, 2015 ; Marocains, Migrants et Voyageurs, Rabat, publications du CCME, 2015 ; Atlantic ports and the first Globalisation c.1850-1930, Londres, Palgrave Macmillan, 2014 ; La loge et le Fonduk, les dimensions spatiales des pratiques marchandes en Méditerranée, éd. W. Kaiser, Paris, Karthala, 2014. Elle est coéditrice de Captifs et captivité en Méditerranée à l’époque moderne, avec M. Ghazali et S. Boubaker, Cahiers de la Méditerranée, n° 87, décembre 2013 et a participé au Dictionnaire des corsaires et des pirates, Paris, cnrs, 2014. Elle a reçu le Prix Corderie Royale-Hermione 2008 attribué par le Centre international de la mer (France) pour son livre "Salé et ses corsaires 1666-1727, un port de course marocain au XVIIe siècle".