1. L’Université Euro-Méditerranéenne (2009-2016)

OMAM est une entité qui vient de se créer (2016) nous n’avons pas encore eu l’opportunité de développer de projets nouveaux. Cependant OMAM a intégré dans sa structure l’université Euro-Méditerranéenne UEM (soutenue par la Fondation Bernheim).

L’objectif de l’UEM est de transmettre le savoir nécessaire permettant aux étudiants de saisir les mutations de cet espace et leurs conséquences, tant à travers l’histoire dans sa dimension diachronique, que de façon synchronique. L’approche transdisciplinaire adoptée permet d’offrir un panel d’interventions de spécialistes des questions touchant à l’Europe et au monde arabe et méditerranéen.. Elle s’adresse à un public universitaire international (niveau Master essentiellement avec quelques doctorants) et représente un lieu privilégié de rencontre et d’échange entre étudiants venus de différents pays européens et arabes.

Concrètement, et grâce à l’UEM des collaborations sont menées avec les universités suivantes :

  • Université de La Manouba, Tunisie
  • Université d’Aix-Marseille, France
  • Université de Birzeit, Palestine
  • Université al Akhawayn, Maroc
  • Université Saint-Joseph, Liban.
  • Lebanese American University, Liban
  • Université de Luiss, Italie
  • Université Française d’Egypte, Egypte
  • Institut d’Etudes Politiques de Grenoble, France
  • Le Labexmed, France
  • Le MuCEM, France
  • Le Centre Jacques Berque, Maroc

2. Collaboration dans le programme européen Erasmus Phoenix (2013-2016)

Jihane Sfeir est la coordinatrice de ce projet dont l’objectif est la mobilité d’étudiants et de personnel entre des Universités Nord (Espagne/ Belgique/ Pologne/ Italie/France/Finlande /Allemagne et Portugal) avec des universités Sud (Jordanie/Liban/Palestine/Syrie).

3. Implication dans le projet Erasmus+ Capacity Building EACA : Pour un nouveau paradigme de formation doctorale en sciences humaines et sociales (en projet).

Ce projet sera déposé cette année par l’Université Paris 1 pour développer une formation doctorale vers les universités tunisiennes.

L’ULB sera partenaire aux côtés d’universités italiennes, allemandes, françaises et espagnoles pour le montage d’un programme commun de formation en Sciences humaines et Sociales dédié aux doctorants tunisiens et européens.