CECILE VANDERPELEN-DIAGRE

Directrice de la MSH-ULB

Cécile Vanderpelen-Diagre est docteure en histoire de l’Université libre de Bruxelles. Elle y enseigne l’histoire depuis 2010. Ses travaux de recherche portent sur l’histoire du catholicisme dans ses dimensions anthropologiques et culturelles (la sexualité, le rapport au corps, à la foi, à la littérature et aux arts). Cecile Vanderpelen dirige aussi une des équipes affiliées de la MSH : le Centre interdisciplinaire d’études des religions et de la laïcité. Elle co-dirige également l’Observatoire des religions et de la laïcitéElle participe au comité de rédaction des Problèmes d’histoire des religions. Elle est par ailleurs membre associée du Centre d’études en sciences sociales du religieux (CESOR) de l’EHESS ainsi que membre du comité scientifique des Archives des sciences sociales des religions (éditions de l’EHESS). Egalement impliquée dans l’histoire du genre et des femmes, elle co-préside depuis mars 2017 le Centre d’archives pour l’histoire des femmes (AVG-CARHIF) ainsi que la revue Sextant (avec Amandine Lauro), revue de la Structure de recherche interdisciplinaire sur le genre (STRIGES) de l’ULB. Cécile Vanderpelen-Diagre dirige la MSH-ULB depuis le mois de septembre 2018.

Contact : cvdpelen@ulb.ac.be


VINCENT CHAPAUX

Responsable de la recherche

MSH_Vincent-Chapaux

Vincent Chapaux est titulaire d’une licence en Sciences Politiques/relations internationales (Grande distinction, ULB, 2002), d’un DES en droit international (Grande distinction, ULB, 2004), d’un DEA en Sciences Politiques (Grande Distinction 2007) et d’un doctorat en Sciences politiques/relations internationales (ULB 2011). Il a été chargé de cours à l’Université Libre de Bruxelles de 2014 à 2016, à l’Institut supérieur de traducteurs et interprètes de Bruxelles (2015-2016) ainsi qu’à l’Université d’Ottawa (2016). Il a également effectué deux séjours de recherche prolongés, le premier à la New York University School of Law (Fulbright Grant 2012), le second à l’Université du Québec à Montréal (2013). Ses deux aires d’expertise principales sont le conflit du Sahara occidental et le droit international des animaux. Il tient sur ce dernier sujet un blog intitulé InternationAnimals. Il est actuellement logisticien de recherche auprès de la MSH.


MAÏTÉ BOSSCHAERTS

Assistante de direction

MSH_MEMBRES_Bosschaerts-Maite

Maïté Bosschaerts a obtenu un bachelier en gestion, événementiel et tourisme en 2013. Elle a été engagé lors de la création de la MSH en mars 2016. Son rôle est d’offrir un support organisationnel aux équipes intégrées et affilées pour la réalisation de projets ainsi que la gestion administrative que demande la Maison des Sciences Humaines. Elle s’occupe également de la communication de la MSH et des équipes affiliées.

 

Contact : maite.bosschaerts@ulb.ac.be