msh_lieu_logo

Le Laboratoire interdisciplinaire en Etudes urbaines, le LIEU, regroupe des géographes, historiens, architectes et urbanistes, sociologues et spécialistes des arts et de la littérature qui se passionnent pour les questions urbaines.

Les villes sont au cœur d’enjeux contemporains renouvelés, et les transformations récentes du déploiement de l’urbain (il n’y a plus aujourd’hui d’espaces sans rapport avec lui) ont considérablement renouvelé les perspectives sur les l’étude des villes, en obligeant à l’interdisciplinarité. Morphologie et matérialité, composition sociale et démographie, structures politiques et activités économiques, réseaux de sociabilités et cloisonnements, héritages et transformations, cultures et sub-cultures… s’entrechoquent ou s’entrelacent pour faire des villes des nœuds qui résistent aux analyses univoques ou simplistes. Le LIEU s’intéresse à ces matières en cherchant aussi à mettre en lumière les tensions à l’œuvre dans la production des espaces urbains, en s’intéressant aux sociabilités, aux luttes et aux expériences minoritaires (présentes et passées) dans les villes. Le LIEU est un espace de rencontre des connaissances et des savoirs sur la ville y compris ceux produits en dehors du monde académique (par des associations, des administrations, des entreprises privées…). Outre ses travaux et séminaires internes, il organise des séminaires de recherche ouverts, des visites de terrains et se veut un relais des débats publics.

Événements relayés

Séminaire public – Danielle Leenaerts  « La construction d’une iconographie artistique de Bruxelles en photographie »

Lundi 24 avril de 12h à 14h

Maison des Arts
Avenue Jeanne 56, 1050 Bruxelles
Salle de réception, 1er étage, local J56. 2. 205 

Lors de notre prochaine séance publique, nous aurons le plaisir d’accueillir Danielle Leenaerts, docteur en histoire de l’art, pour une séance intitulée « La construction d’une iconographie artistique de Bruxelles en photographie. Des missions photographiques aux résidences d’artistes« .

Si la photographie est fréquemment convoquée lorsqu’il s’agit d’identifier une ville par l’image, force est de constater qu’elle l’est le plus souvent à travers son patrimoine monumental. Cette délimitation –voire simplification– de l’identité urbaine masque cependant une autre réalité : celle de la profusion des représentations artistiques de la ville en photographie, dévoilant des facettes bien plus diverses que ce seul aspect patrimonial. S’agissant de Bruxelles, nous nous proposons d’investiguer cette diversité par le biais des missions photographiques qui se sont déroulées sur son territoire depuis le milieu du 19ème siècle, se prolongeant aujourd’hui dans des résidences d’artistes.

Danielle Leenaerts :

Née en 1974 à Bruxelles. Docteur en Histoire de l’Art. Directrice adjointe de l’ESA Saint-Luc. Chargée de cours en Histoire et théorie de la photographie au sein de la Faculté de Philosophie et sciences sociales de l’Université Libre de Bruxelles. Commissaire d’exposition indépendante et membre du comité de direction artistique de Contretype (Bruxelles). Auteur des ouvrages Petite histoire du magazine Vu (1928-1940). Entre photographie d’art et photographie d’information (P.I.E. Peter Lang, 2010) et L’image de la ville. Bruxelles et ses photographes des années 1850 à nos jours (CFC Éditions, 2009). Auteur de nombreux articles sur la photographie et la création contemporaine, notamment sur la question de la représentation urbaine, de la narrativité et de la matérialité de l’image photographique.

Puisque la séance a lieu à midi, nous discuterons autour d’un lunch léger et de quelques rafraîchissements. Pour des raisons pratiques, veuillez s’il-vous-plaît signaler votre venue en envoyant un e-mail à Mélanie de Montpellier (medemont@ulb.ac.be) avant le jeudi 20 avril. Merci !

Soyez tou(te)s les bienvenu(e)s !

Agenda