cdp FR

Colloque « La mobilisation du droit par les mouvements sociaux et la société civile »

 

Organisé dans le cadre de l’Action de Recherche Concertée Strategic Litigation (2014/2019) et du Research Committee 47 « Social classes and Social Movements » de l’Association Internationale de Sociologie

Colloque international et interdisciplinaire

La question des usages du droit par des mouvements engagés dans des mobilisations sociales a longtemps été négligée par la sociologie des mouvements sociaux. Aujourd’hui, le changement est notable : les recherches sur le recours au droit par des mouvements sociaux sont devenues foisonnantes. Elles concernent des cas d’étude très variés, ancrés au sein de pays et contextes divers. Cette évolution scientifique correspond à une évolution sociale : dans des États où le droit a pris une place prépondérante, dans des sociétés travaillées par leur propre judiciarisation, le recours aux règles juridiques et aux institutions chargées de les concevoir ou de les mettre en œuvre est devenu un élément important du répertoire d’action de nombreux groupes de revendication. Cette évolution traduit également un changement de regard sur l’objet « droit » lui-même. Quoique les positions adoptées sur ce plan soient très diverses, on observe une plus grande prise au sérieux du phénomène juridique, de sa pluralité interne, de ses ambivalences et une attention plus marquée au sens que les normes et procédures juridiques peuvent revêtir pour les citoyens non juristes qui s’en saisissent.
Le champ de recherche que constitue désormais l’étude des usages du droit par les mouvements sociaux et la société civile demeure toutefois très morcelé. Dans cette perspective, ce colloque poursuit trois objectifs principaux :
 1.     Saisir la diversité et la richesse de cette évolution en rassemblant, par-delà les frontières disciplinaires et géographiques, des analyses empiriques et théoriques inédites relatives aux usages militants du droit et de l’institution judiciaire
2.     Promouvoir un dialogue entre chercheurs. chercheuses travaillant sur ces questions à partir de disciplines et de méthodologies différentes
3.     Baliser le champ et établir un bilan critique de ces usages du droit ainsi que des enjeux scientifiques que pose cette évolution

avec Geoffrey Pleyers, UCL • Michael McCann, University of Washington 1 • Joyce Bell, University of Minnesota • Anne Le Huérou, Univserité Paris X Nanterre • Habibou Fofana, Université Ouaga 2 • Salman Hussain, City University of New York • Paul Blokker, Charles University in Prague • Aline Borghoff Maia, Federal Rural University of Rio de Janeiro • Leonilde Servolo de Medeiros, Federal Rural University of Rio de Janeiro • Sabaa Ahmad Khan, University of Eastern Finland • Peter Taylor Klein, Bard College • Liora Israël, EHESS 3 • Helena Flam, University of Leipzig • Fiona McGaughey, University of Western Australia • Charles Bosvieux-Onyekwelu, EHESS • Gaëtan Cliquennois, Université de Strasbourg • Freek van der Vet, University of Helsinki • Débora Alves Maciel Federal University of Sao Paulo • Marta Rodriguez Machado, Federal University of Sao Paulo • Marco Perolini, Goldsmith College • Carolina Amadeo, Birbeck School of Law • Bruno Frère, Universit de Liège 5 • Aude Lejeune, Université de Lille / UdeM • Cristina Poncibo, Université de Turin • Christine Vézina, Université Laval • Hélène Michel, Université de Strasbourg, Professeure invitée MSH • Usman Adekunle Ojedokun, University of Ibadan • Britta Rehder Ruhr-University Bochum • Katherina van Elten, Ruhr-University Bochum • Antonija Petrocusic, University of Zagreb • Margarita Markoviti, ELIAMEP • Kevin Crow, Université Halle-Wittenberg • Boaventura de Sousa Santos, University of Coimbra 7 • Julien Louis, Université de Strasbourg • Carolina Alves Vestena, Univeristé de Kassel • Martin Petitclerc, UQàM • Marguerite Angelari, Open Society Justice Initiative • Karine Peschard, IHEID • Priscilla Claeys, Coventry University  • Raphaële Xenidis, EUI • Sabrina Zajak, Ruhr-University Bochum • Eva Kocher, University of Frankfurt • Nina Wienkoop, Leuphana University Lüneburg • Shalini Randeria, IWM 9 • Christine Ryan, Duke • Alma Beltran y Puga, Universidad de Los Andes • Alba Ruibal, Universidad Nacional de Cordoba • Anton Burkov, University of Humanities (Yekaterinburg) • Lilla Farkas, EUI • Azadeh Dastyari, Monash University • Danish Sheikh, Jindal Global Law School • Virginia Passalacqua, EUI • Julie Ringelheim, FNRS/UCL • Laura Van den Eynde, ULB.

Jeudi 22 et vendredi 23 mars 2018 de 9h à 18h

Lieu à définir

Programme provisoire

Entrée libre sur inscription : à venir

Plus d’informations, ainsi que le programme sont disponibles sur le site : http://arc-strategic-litigation.ulb.ac.be/