msh FR

Bufférence inaugurale « We-Search »

Mardi 21 mars de 12h15 à 15h

Foyer
Bâtiment F1
Campus du Solbosch

La « bufférence » inaugurale de We-Search se tiendra le 21 mars 2017 entre midi et 14h30 au Foyer (bâtiment F1, Solbosch). En proposant un format d’événement mêlant présentations, tables de discussion et buffet convivial, le projet ambitionne de proposer une nouvelle façon, plus interactive, de mettre en débat la recherche scientifique produite par les étudiants.

Vous êtes invités dès 12h15 mais l’événement est ouvert, vous pouvez donc nous rejoindre quand vous le pouvez entre 12h40 et 14h environs. L’évènement est organisés en plusieurs tours de tables successifs (d’une vingtaine de minutes chacun) où une courte présentation par nos intervenants laissera ensuite la place à vos questions.

Nous aurons la chance d’avoir parmi nous:
– Vincent de Coorebyter, titulaire de la chaire de Philosophie sociale et politique contemporaine, qui abordera les liens entre libre examen et laïcité (tour de 13h40)
– Jean-Yves Pranchère, du centre de théorie politique.
– Anne-Emmanuelle Bourgaux, du centre de droit public
– Julien Fortin, ancien étudiant de sciences politiques et engagé au sein du MR et ancien du cercle des étudiants libéraux de l’ULB

A ces présentations s’ajoutent celles des étudiants du projet:
– Alexandre Bartholomeeusen, qui abordera le libre examen à la lumière du droit
– Eloïse Goffart, qui présentera les résultats intermédiaires de son étude des conceptions du libre examen auprès des étudiants
– Céline Wibin, qui parlera de sa recherche sur les liens entre libre examen et protestantisme aux origines de l’ULB

Pour toute demande d’information: claessenspauline@gmail.com ou ggrignar@ulb.ac.be

A PROPOS DE WE-SEARCH

WeSearch est un projet à l’attention des étudiants intéressés par la recherche en sciences humaines.
Il vise à créer une publication commune sur un thème choisi. Celle-ci est composée d’articles écrits par les étudiants, qui sont ensuite présentés à l’occasion d’un évènement annuel.
Le but du projet est de favoriser des approches multidisciplinaires, faisant dialoguer les branches de la science autour du thème. Celui qui a été choisi pour l’année académique 2016-2017 est les pratiques du libre examen à l’ULB. Tant les politologues que les juristes, sociologues, historiens, philologues, etc, sont ainsi invités à étudier le sujet sous toutes ses coutures. A la manière du sage, qui ne se contente pas de tâter seulement le flanc, la patte ou la trompe de l’éléphant pour tenter d’en deviner la forme, il s’agit ainsi d’ouvrir les yeux sur les divers angles de vue que nous offre la multitude des disciplines, et de les faire dialoguer entre elles.
Ce projet est aussi l’occasion pour les étudiants de se préparer au mieux à l’épreuve du mémoire en développant considérablement leurs compétences en matière de recherche, bénéficiant de conseils et de support dans leur travail. De plus, il est l’occasion pour certains de mieux se préparer à la la défense orale du mémoire, en proposant sa recherche à la critique, et ainsi de recevoir un feedback à son sujet.

Page Facebook : ici