striges FR

Atelier Genre(s) et Sexualité(s) « L’espace social du genre. Diversité des identifications et des pratiques dans la population trans’ en France »

Avec Emmanuel Beaubatie de l’IRIS, Institut national d’études démographiques

Les personnes qui changent de sexe sont généralement étudiées pour ce qu’elles disent des normes de genre ou de leur subversion. Par ailleurs, dans les mobilisations collectives des trans’, des controverses opposent ceux et celles qui se disent « binaires » – en référence  au dimorphisme homme/femme – à celles et ceux qui se disent « non-binaires ». Pourtant, les façons qu’ont les trans’ d’habiter le genre ne sont ni dichotomiques, ni monolithiques. Fondée sur une enquête par entretiens et sur une enquête par questionnaire, cette présentation se penche sur la pluralité des identifications et pratiques des personnes qui changent de sexe en France. À partir du cas des trans’, elle cartographie un espace social du genre qui ne se résume pas à deux et seulement deux catégories. Dans cet espace, les individus occupent une diversité de positions qui correspondent à autant de rapports individuels au genre. Ces rapports au genre varient en fonction de la catégorie de sexe des personnes, mais aussi de leurs origines, de leur âge, ou encore de leurs ressources scolaires, culturelles et économiques. Socialement situés, les registres d’action et d’identification de genre sont également intriqués chez chacun·e : un même individu peut investir le genre de différentes manières en fonction des contextes et des moments.

Biographie

Emmanuel Beaubatie est sociologue, post-doctorant à l’Institut national d’études démographiques et enseignant à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et à l’Institut d’études politiques de Paris. Il a soutenu en 2017 à l’EHESS une thèse intitulée « Transfuges de sexe. Genre, santé et sexualité dans les parcours d’hommes et de femmes trans’ en France ». Il est l’auteur de « Psychiatres normatifs versus trans’ subversifs ? » dans Raisons politiques (2016), de « L’aménagement du placard » dans Genèses (2019), de « L’espace social du genre », à paraître dans Sociologie, et de Trans’. Aux frontières du sexe, à paraître à La Découverte.

Jeudi 14 novembre, de 19 à 21h

Le Poisson sans bicyclette
Rue Josaphat, 253
1030 Bruxelles