Conférence « Coupables d’avoir parlé français trop tôt ? L’implantation du français en Nouvelle-France (17e-18e siècles) à la lumière de l’histoire du français en Europe »

par Wim Remysen, Université de Sherbrooke

Organisée dans le cadre du cours « Histoire croisée de l’Europe et de l’Amérique du Nord » (Faculté de Philosophie et Sciences sociales)

Lundi 30 mars de 14h à 16h

Salle K.4.601
Bâtiment K – 4ème Niveau – Local K.4.601
Campus du Solbosch

Entrée libre