striges FR

Atelier Genre(s) & Sexualité(s) « Sortir du placard, entrer en Europe : la fabrique des « réfugié∙e∙s LGBT » en Belgique, en France et au Royaume-Uni »

par Ahmed Hamila, Université libre de Bruxelles/Université de Montréal

Depuis 2002, le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) reconnaît explicitement les persécutions du fait de l’orientation sexuelle en tant que motif d’octroi du statut de réfugié∙e. Dans le même élan, en 2004, l’Union européenne adopte le modèle du HCR. Depuis, une question divise les États européens : comment apprécier l’orientation sexuelle d’un∙e requérant∙e qui invoque des persécutions sur base de ce motif? Pour y répondre, les pays utilisent différents dispositifs qui s’appuient sur des conceptions distinctes de ce qui constitue la catégorie de « réfugié∙e∙s LGBT ». Cette communication replacera ces dispositifs de catégorisation dans leur contexte national d’élaboration. L’analyse identifie les facteurs à l’origine des trajectoires singulières de traduction de la catégorie de « réfugié∙e∙s LGBT » en Belgique, en France et au Royaume-Uni en prêtant attention à la fois aux interactions entre acteur∙es, aux institutions qui les contraignent (logiques positionnelles) et au paradigme dans lequel ils s’inscrivent (logiques interprétatives).

Ahmed Hamila est doctorant en sciences politiques et sociales selon une convention de cotutelle entre l’Université libre de Bruxelles et l’Université de Montréal. Spécialisé en politique publique et en politique comparée (examens de synthèse en 2014), ses champs d’intérêt sont la sociologie du genre et de la sexualité, les politiques migratoires et d’asile et les théories de la citoyenneté. Il a notamment publié l’article « Les persécutions liées à l’orientation sexuelle : un ‘nouveau’ motif pour octroyer le statut de réfugié en Belgique? » (Politique et Sociétés) et le chapitre « Gay and Muslim in the French Banlieues » (Röhrig Universitätsverlag). Aspirant du Fonds national de la recherche scientifique (F.R.S.-FNRS), il a été chercheur invité à University of Victoria (Canada), Sciences Po Paris (France), University of Warwick (RU) ainsi que Wiener-Anspach Fellow à University of Oxford (RU).

Lundi 10 février 2020 de 17h à 19h

Salle Henri Janne
Bâtiment S – 15ème étage
Avenue Jeanne 44
1050 Bruxelles

Entrée libre